facebook

La Ville Des Cayes

News

 Breaking News

L’OIM réhabilite des écoles dans le Sud

juillet 17
14:54 2009

Depuis le mois de mai, l’OIM assure la réparation de deux écoles dans la ville des Cayes. La première, l’Ecole Nationale de Colette, est située sur le prolongement de la route nationale numéro 2 qui conduit vers la zone côtière en passant par Torbeck. Cette école faisait face à des problèmes divers. Et l’un d’eux était la situation du canal qui se trouve devant cet établissement. En effet, faute d’une passerelle, l’accès à l’établissement est impossible en saison pluvieuse car le canal est rempli d’eau. En outre, le cadre physique de l’école laissait à désirer. Les murs du bâtiment logeant l’établissement sont défraîchis. De même, les latrines utilisées par les enfants et leurs maîtres étaient dans une situation lamentable. Aussi, suite aux démarches des responsables de cet établissement et du maire de la ville, Pierre Yvon Cherry, deux firmes mandatées par l’OIM exécutent-elles un projet devant permettre aux acteurs de cette école d’«évoluer dans une atmosphère plus décente », selon Brian Flanagan, responsable régional de cette agence de l’ONU. « Pour la réalisation de ce projet, nous avons remis USD 19,088 au groupe EPC pour construire le passerelle et peindre le bâtiment et USD 21,979 à PECOS pour la construction de six latrines », a précisé M. Flanagan. De l’avis de la directrice de l’Ecole Nationale de Colette, Mme Ritza Benjamin, « ces travaux auront une incidence positive sur le fonctionnement de cet établissement. Non seulement le canal ne pourra plus empêcher le fonctionnement de l’établissement en temps de pluie, mais aussi les anciennes latrines cesseront de polluer l’environnement immédiat de l’établissement ». Pour sa part, Julien Charles, parent de 4 enfants qui fréquentent cet établissement, se félicitant de la réalisation des travaux, a déclaré a fait remarquer que « l’OIM fournit un travail colossal dans plusieurs secteurs à travers le département du Sud en vue d’améliorer les conditions de vie de la population ». Toujours à la demande du maire des Cayes, Pierre Yvon Cherry, l’OIM finance le projet de réhabilitation de l’Ecole Nationale St Michel de Charpentier. Certes, des salles additionnelles y ont été construites en 2000. Mais les poutres n’ont pas été bien construites et l’ouvrage manquait de ciments. Aussi, la firme URBACO a-t-elle eu pour mission de réhabiliter ce bâtiment. Un projet financé par l’OIM à hauteur de USD 70.950 américains pour une durée de 3 mois. A côté des travaux touchant l’Ecole Nationale de Colette et celle de Charpentier, l’OIM finance aussi d’autres projets éducatifs à travers non seulement la ville des Cayes mais aussi dans d’autres communes du département du Sud, plus spécialement aux Coteaux. Et pour le financement de ces projets éducatifs ou d’autres projets sociaux ou agricoles confiés à l’OIM, l’USAID représente le principal bailleur de fonds.

Facebook Comments

About Author

Les Cayes

Les Cayes

Related Articles