facebook

La Ville Des Cayes

News

 Breaking News

Richie Charles : la passion de servir le Sud

Richie Charles : la passion de servir le Sud
mai 12
07:09 2016

Richie Charles, dit Charlie, est l’homme derrière les entreprises Nami dans la ville des Cayes. Il possède Nami Hôtel, Nami Restaurant, Radio Télévision Nami et Nami Multi Services. Après avoir vécu 13 ans aux États-Unis, où il a travaillé comme chef de cuisine, le seul désir de Charlie était de revenir au pays pour se mettre au service de sa ville natale : Les Cayes. Depuis 20 ans, Charlie dédie sa vie à faire voir Les Cayes autrement.

 

Il est vendredi soir. À l’hôtel où je suis hébergé aux Cayes, j’allume par curiosité le téléviseur dans ma chambre, après une journée passée à animer une formation en entrepreneuriat au bénéfice d’une dizaine de jeunes de la ville. En direct, une émission de télégénie sur la chaîne 10 : Télé Nami. Lors d’une précédente tournée dans la ville des Cayes, j’étais logé à l’Hôtel Nami où il y avait eu à ce moment un concours de miss beauté pour les jeunes filles de la ville. La récurrence de ces événements suscita en moi l’intérêt à connaître davantage le parcours de l’homme derrière les entreprises Nami.

 

En me présentant à Richie Charles, j’interromps un moment sa conversation avec le chanteur Dieudonné Larose, de passage dans le Sud, je lui exprime mon intérêt à lui parler une trentaine de minutes. Une fois terminé son échange avec Dieudonné Larose, il me rejoint à Nami Restaurant, moins d’une heure avant mon départ de la ville des Cayes pour retourner à Port-au-Prince. Je voulais profiter de l’opportunité pour découvrir l’entrepreneur à l’origine de la marque Nami dans le Sud.

 

Le Sud dans la tête et dans le cœur

 

Charlie est rentré en Haïti en 1996, après 13 ans passés aux États-Unis. Même avant de voyager vers les États-Unis, son plan était clair. Il voulait aller chez le grand voisin pour revenir vivre ensuite en Haïti, principalement dans la ville des Cayes.

 

Il regagna le pays avec 100 000 dollars de cash. 4 camions et d’autres matériels devaient le rejoindre en bateau. Malheureusement, le bateau fit naufrage dans la baie de Petit-Goâve. Il pouvait voir à l’œil nu une partie du bateau, sous les eaux, sans pouvoir rien y faire. Heureusement pour lui, l’autre « canter » qui transportait les matériels nécessaires à la mise en place du restaurant était sur un autre bateau. Il les a sauvés de peu, parce que, par négligence, le transporteur n’avait pas tout mis sur le même bateau.

 

De retour aux Cayes, Charlie a loué une maison suivant un contrat de location-vente. Il a passé neuf mois à la réparer. C’était les bases pour Nami Restaurant, établi en 1997. Charlie était poussé par le désir de créer ce restaurant, en mettant à profit les expériences acquises comme chef de cuisine aux États-Unis, pendant 12 ans où il a travaillé dans des restaurants américains, japonais et chinois.

 

Alors qu’il opérait Nami Restaurant, Charlie recevait constamment des demandes pour une salle de conférence. Il l’ajouta. Ensuite, les participants aux séminaires de formation souhaitaient également pouvoir se loger chez lui. Il prit alors la décision de construire 12 chambres d’hôtel. Nami Hôtel prit naissance en 2001 et en est maintenant à 14.

 

Priorité aux jeunes

 

De l’hôtel, Charlie est passé à Radio Télé Nami, chaîne 10, inauguré le 10 octobre 2010. Charlie traduit tout cela par le symbole 10-10-10-10. Parallèlement à Radio Télé Nami dédiée principalement à la promotion de la zone Sud, Charlie a mis en place une station de radio télé évangélique.

Sur Radio Télé Nami, les jeunes du département du Sud ont droit de cité. Pendant 11 mois de l’année, il y a des émissions sur la chaîne 10 orientées prioritairement vers les jeunes. Un concours de musique dénommé « Paroles et musique » y est organisé depuis 4 ans déjà pour aider à détecter les talents dans le domaine de la musique. Cette année, le thème retenu est « Bay Ayiti yon chans ». Toujours sur la chaîne 10, il y est diffusé, de novembre à mai, un concours de Télé génie.

Charlie est aussi impliqué dans le sport. Il est trésorier du jeune club de Football « Juventus des Cayes ».

Sa joie, Charlie la trouve en observant l’épanouissement des jeunes du Grand Sud. Il estime encourageant l’importance accordée par la population cayenne à ses différentes initiatives. Son prochain grand projet est la construction d’une discothèque moderne dans la ville des Cayes, où pourront se tenir des conférences avec jusqu’à 600 participants. Charlie vit par et pour le Sud. Sur son véhicule, un autocollant le rappelle : « Pour la promotion du Grand Sud ».

Rock André source le national

Facebook Comments

Related Articles