facebook

La Ville Des Cayes

News

 Breaking News

Pour la diversification des sources de revenu des producteurs de vétiver de Port-Salut

Pour la diversification des sources de revenu des producteurs de vétiver de Port-Salut
juillet 31
17:23 2016

De concert avec International Flavor & Flagrances, Inc. (IFF), Unilever, et l’Unité de konbite d’huile essentielle de vétiver, Heifer international Haïti a lancé lundi, à Port-Salut, un projet visant à diversifier les sources de revenu des producteurs de vétiver de cette partie du pays, notamment ceux de la localité de Favette. À travers ce projet pilote dénommé « The Sweet Smell of Success» qui doit durer environ 24 mois, les concepteurs comptent toucher 450 producteurs.

Le département du Sud est surtout reconnu pour sa production de vétiver. Dans cette partie du pays, ils sont plusieurs milliers d’agriculteurs qui font de cette culture leur principale source de revenu. Pour certains, notamment dans la troisième section communale de Port-Salut, cette denrée représente l’unique activité économique à côté de l’élevage. Ce qui pousse ces agriculteurs à récolter, dans une grande proportion, les racines avant leur pleine maturité qui se situe entre 12 et 24 mois. Ainsi, les distilleries de la place produisent souvent des huiles assez pauvres. C’est ce qui explique l’initiative des organismes non étatiques comme IFF et Heifer international Haïti, Unikode et Unilever de mettre au point le projet The Sweet Smell of Success en vue de donner une alternative économique aux producteurs.

Ainsi, les producteurs concernés ont reçu de la part de ces institutions un paquet d’animaux contenant des dindons, des poules et des cabris. Aussi, projettent-elles de mettre à la disposition des planteurs une banque d’outils agricoles et de semences. Avec ces produits, le directeur technique de Heifer international Haïti, Wilber Georges, croit que les bénéficiaires auront la possibilité de mettre à la disposition des distilleries des racines matures. Car, en plus des produits, une plateforme communautaire a été créée dans la localité afin d’accompagner les paysans.

Cette structure nouvellement créée, selon les responsables, jouera un rôle de coexécutant du projet. Elle aura la lourde tâche d’établir le lien entre les agriculteurs qui seront aussi des éleveurs et les institutions ayant conçu le projet. Elle jouera également le rôle d’orienteur pour les délégués qui devront fournir aux bénéficiaires des formations sur les thématiques telles que la production agricole, l’élevage afin de les aider à améliorer les conditions sociales et la diversité de la production agricole et la sécurité alimentaire dans cette localité.

Si l’on en croit le coordonnateur de l’Unité de konbite d’huile essentielle de vétiver (Unikode), Georges Édouard Élie, ce projet est conçu prioritairement pour améliorer les moyens de subsistance des petits producteurs de vétiver en Haïti et pour soutenir l’autonomisation des femmes dans cette contrée. Abondant dans le même sens que les premiers intervenants, M. Élie pense que diversifier les activités génératrices de revenu dans cette localité est la condition sine qua non pour avoir des racines matures. Produire des huiles à partir des racines matures est une exigence internationale, poursuit-il.

Par ailleurs “ The Sweet Smell of Success” a été reçu triomphalement par les paysans. Le vice-coordonnateur de la plateforme communautaire de Favette, Lemorin ÉNOL, y entrevoit un projet qui aura une incidence économique positive dans la localité.

Jose Fletcher

Le Nouvelliste

Facebook Comments

About Author

Les Cayes

Les Cayes

Related Articles

Connect with:




money transfer