facebook

La Ville Des Cayes

News

 Breaking News

La ville des Cayes au cœur de l’obscurité

La ville des Cayes au cœur de l’obscurité
décembre 24
07:00 2016

Nul n’est besoin d’avoir une certaine habilité, ni non plus une curiosité très poussée pour pouvoir constater la situation alarmante à laquelle la métropole du Sud, précisément la ville des Cayes, est confrontée depuis bien des temps. Et, en cette période des fêtes de fin d’année, la situation demeure inchangée. Personne n’a besoin d’avoir un esprit d’observation éclairé pouvant lui permettre d’analyser et de questionner les faits, pour tirer une conclusion pertinente.

L’Électricité d’Haïti (EDH), comme son nom l’indique, n’a-t-elle pas pour responsabilité la production de l’électricité à travers le pays ? Elle doit garantir et maintenir une bonne installation électrique. Nous savons tous que l’électricité fait partie intégrante de notre vie. Confiants, nous comptons sur elle pour accomplir certaines tâches liées à nos besoins quotidiens. Le problème de l’électricité en Haïti est le plus grand des mystères, un problème qui restera peut-être irrésolu.

Le même constat se fait dans tout le pays. Nous sommes en train de revivre une Haïti ressemblant à celle des années 90. Et si l’on se réfère à la troisième ville du pays (les Cayes) l’on peut dire qu’elle régresse. Elle semble revenir à l’éclairage au soleil en plein jour et au feu de bois le soir. La population Cayenne vit complètement dans le noir. Mais grâce soit rendu à Dieu, elle bénéficie de la lumière du soleil le jour. Hélas ! La circulation devient difficile la nuit.

L’électricité en Haïti est considérée comme une denrée rare. C’est un grand défi à relever. Nous sommes en face d’une situation alarmante. Il faut la volonté manifeste des dirigeants pour remédier à cette terrible situation que connait tout le pays. Pour y arriver, une gestion transparente s’avère vitale et nécessaire.

Si la situation a tant dégénéré, l’Etat est grandement responsable. En Haïti, nos dirigeants sont beaucoup trop occupés à satisfaire leurs intérêts mesquins. Souvent on dit que l’espoir fait vivre, n’est-ce pas là un appel à la persévérance, surtout quand on est pessimiste. Face a la situation qui sévit dans la ville des cayes, peut-on espérer un renversement de la situation ? L’on se demande pendant combien de temps encore devons-nous continuer à vivre dans une telle situation ?

La ville des Cayes est complètement sombrée dans le noir, à cause de l’absence totale d’électricité. La ville reflète l’apparence d’une section communale, privée d’une installation électrique, ou qui semble n’avoir jamais eu accès à l’électricité. Ce qui provoque une peur bleu et une grande tension chez la population.

On doit se poser les questions suivantes : considérant le prix que nous payons l’électricité, en avons-nous pour notre argent? Connaissant les responsabilités de L’EDH et face à ce problème qui continue durant la période de fêtes de fin d’année, l’on se demande s’il y a un renversement dans les rôles ? L’on est en droit de se demander si L’EDH est un revendeur qui n’a plus le contrôle de gestion de l’électricité, et qui aussi se contente seulement de revendre sa marchandise à un certain prix afin de faire profit sans se soucier des intérêts de sa clientèle.

Face à ce grand problème, la population a beaucoup revendiqué ses droits. Cependant, parait-il que les doléances des citoyens restent comme des cris dans le désert. La population peut-elle se contenter de payer la facture de l’électricité quand elle vit constamment dans le noir ? Pour plus d’un, le silence de L’EDH traduit son insensibilité aux désidératas de la population, tout aussi bien son incapacité à fournir une énergie électrique suffisante. L’absence d’éclairage joue en faveur des malfrats et criminels de grand chemin qui continuent leur sale besogne.

Facebook Comments

About Author

Mackenson DESTEL

Mackenson DESTEL

Related Articles