facebook

La Ville Des Cayes

News

 Breaking News

Méfiance de l’électorat: « AUCUN CANDIDAT » bat son plein dans la ville des Cayes

Méfiance de l’électorat: « AUCUN CANDIDAT » bat son plein dans la ville des Cayes
janvier 30
07:02 2017

Déjà peu nombreux, la majorité des électeurs au second tour des élections pour le renouvellement du tiers sénat dans le département du Sud, ont voté AUCUN CANDIDAT, dans la ville des Cayes. Beaucoup d’entr’ eux affirment avoir fait le déplacement pour voter les délégués de ville qui selon eux, bien que laissés au second plan, ont un rôle important à jouer dans le développement de la ville tout comme les CASECs et ASECs dans les sections communales.

Dimanche 29 janvier 2017. Second tour des élections pour le renouvellement du tiers sénat et pour les CASECs, ASECs et délégués de ville dans le pays. Exempt de trouble ou d’agitation, la journée électorale s’est déroulée dans le plus grand calme dans la troisième ville du pays. Mais le constat est flagrant : “ une élection caractérisée par une faible participation de l’électorat”.

Entre Fritz Carlos LEBON, sénateur de la 48ème et 49ème législature et candidat au sénat sous la bannière LAVALAS; et Pierre François SILDOR ancien candidat au sénat de BOUCLIER en 2015 et actuel candidat sous le label de PHTK pendant le second tour des élections dans le Sud, plus de 50% des personnes qui ont voté et questionnés après dans les centres de vote respectifs : Collège Pierre CORNEILLE, Lycée Philippe GUERRIER et Ecole Nationale Dumarsais ESTIMÉ ont affirmé avoir voté AUCUN CANDIDAT . C’est un vote de non confiance.

Plus loin ils ont justifié leur déplacement en s’appuyant sur le scrutin des délégués de ville, qui selon eux revêt d’une grande importance pour la ville des Cayes tout comme les CASECs et ASECs pour les sections communales dans la mesure où ces élus connaissent leurs attributions et remplissent bien leur fonction.

Entre Fritz Carlos LEBON et Pierre François SILDOR, la population s’exprime par des votes blancs! En tout cas, les résultats diront le reste. Succès au gagnant!

Un peu de cours de droit constitutionnel et de Droit aministratif

En Droit constitutionnel qui est l’ensemble des règles qui étudient l’Etat et determinent la manière dont le pouvoir se prend, s’exerce et se transmet; l’Election constitue la voie la plus fréquemment utilisée pour associer le citoyen au pouvoir. Elle est le fondement de la démocratie représentative ou indirecte où le peuple exerce le pouvoir par l’intermédiaire de ses représentants. Elle est exercée au moyen des votes selon qu’on soit pour ou contre. Mais Il existe un troisième type de vote qui est LE VOTE BLANC ou AUCUN CANDIDAT où le votant ne désire déléguer son pouvoir à aucun des citoyens qui aspirent le représenter.

S’agissant des ASECs, ASECs et Délégués de ville!

L’article 61 de la constitution de 1987, dans le souci d’amorcer la décentralisation de l’Etat, met en place trois (3) niveaux de collectivités territoriales: la section communale, la commune et le département. Chacune de ces collectivités dispose, selon la constitution , d’un organe déliberant appelé à orienter les activités qui relèvent de la compétence de la collectivité et d’un organe exécutif chargé d’assurer la gestion quotidienne de ces activités. C’est une structure et elle désignée “GOUVERNEMENT LOCAL”.

Malgré Haïti semble fonctionner à l’envers, si nous prenons un instant pour nous instruire davantage et appliquer les règles, on peut encore la rendre belle et prospère!

Credit photo Jude Beauvoir

Facebook Comments

About Author

James NONCANT

James NONCANT

Related Articles